Lettres écrites d'Egypte et de Nubie, en 1828 et 1829

Couverture
F. Didot Fréres, 1833 - 472 pages
 

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 212 - ... plus sauvage de la série) les Européens qui, à ces époques reculées, il faut être juste, ne faisaient pas une trop belle figure dans ce monde.
Page 196 - Tandis qu'on lit au contraire à côté de la représentation des âmes heureuses, sur les parois opposées : « Elles ont trouvé grâce » aux yeux du Dieu grand; elles habitent les demeures de » gloire, celles où l'on vit de la vie céleste ; les corps qu'elles » ont abandonnés reposeront à toujours dans leurs tom» beaux, tandis qu'elles jouiront de la présence du Dieu
Page 45 - C'était aussi une nécropole, et cela nous expliqua une chose jusqu'ici assez embarrassante , savoir ce que faisaient de leurs momies les villes situées dans la Basse-Egypte, et loin des montagnes. Cette seconde nécropole de Sais, dans les débris colossaux de laquelle on reconnaît...
Page 193 - ... célestes de ce paradis; plus loin, d'autres tiennent en main des faucilles : ce sont les âmes qui cultivent les champs de la vérité ; leur légende porte : « Elles font des libations de l'eau et des offrandes des grains des campagnes de gloire ; elles tiennent une faucille et moissonnent les champs qui sont leur partage ; le dieu Soleil leur dit : Prenez vos faucilles, moissonne/ vos grains, emportez-les dans vos demeures, jouissez-en et les présentez aux dieux en offrande pure. » Ailleurs.,...
Page 202 - Heure iae, le pied de la truie (influe) sur le bras gauche. Nous avons donc ici une table des influences, analogue à celle qu'on avait gravée sur le fameux cercle doré du monument d'Osymandyas, et qui donnait, comme le dit Diodore de Sicile, les heures du lever des constellations avec les influences de chacune d'elles. Cela démontrera sans réplique, comme l'a affirmé notre savant ami M.
Page 312 - Leur défaite n'est plus douteuse, la flotte égyptienne entasse les prisonniers à côté de ses rameurs. En arrière et non loin du Pharaon on a représenté son char de guerre et les nombreux officiers attachés à sa personne. Ce vaste tableau renferme plusieurs centaines de figures, et j'en rapporte une copie très-exacte. 6 e Tableau. Le rivage est couvert de guerriers égyptiens conduisant divers...
Page 142 - ... à la suite de ces richesses, marchent quelques Bischaris prisonniers , hommes et femmes , l'une de celles-ci portant deux enfants sur ses épaules et dans une espèce de couffe , suivent des individus conduisant au roi des animaux vivants, les plus...
Page 253 - Cette porte, ou petit propylon, est entièrement couverte de légendes hiéroglyphiques. On a sculpté sur les jambages, en relief très-bas et fort délicat, deux images en pied de Pharaons revêtus de leurs insignes. Toutes les dédicaces sont doubles et faites, contemporainement, au nom de deux princes : celui qui tient constamment la droite ou le premier rang, se nomme Aménenthé; l'autre ne marche qu'après, c'est Thouthmosis III t nommé Mœris par les Grecs.
Page 253 - Rhamesséum , se termine brusquement au pied des rochers calcaires de la chaîne libyque : là existent les débris d'un édifice au nord du tombeau d'Osymandyas. Mon but spécial était de constater l'époque encore inconnue de ces constructions, et d'en assigner la destination primitive; je m'attachai à l'examen des sculptures et surtout des légendes hiéroglyphiques inscrites sur les blocs isolés et les pans de murailles épars sur un assez grand espace de terrain. « Je fus d'abord frappé...
Page 160 - ... les uns renversés, d'autres levant des mains suppliantes devant un chef égyptien qui leur reproche, dans la légende, d'avoir fermé leur cœur à la prudence et de n'avoir pas écouté lorsqu'on leur disait : « Voici que le lion s'approche de la terre d'Ethiopie (Kousch). » Ce lion -là était le roi Horus qui fit la conquête de l'Ethiopie, et dont le triomphe est retracé sur les bas-reliefs suivants. Le roi vainqueur est porté par des chefs militaires sur un riche palanquin, accompagné...

Informations bibliographiques